Discrimination ? Décidément, le SCID (Syndicat Commerce Indépendant démocratique) qui a récemment quitté la CFDT – est l’ennemi public n°1 des patrons!

Par exemple, chez Carrefour Market, où les élections professionnelles sont prévues en octobre prochain, des salariés militants ou sympathisants du SCID subissent des faits graves de discrimination syndicale et de harcèlement moral :

  • Un salarié vient d’être licencié pour faute grave pour des motifs qu’il conteste fermement, témoignages à l’appui,
  • un délégué du personnel SCID fait l’objet d’une procédure de licenciement pour les mêmes motifs pendant sa période de vacances, alors qu’il n’est pas dans l’entreprise !
  • un autre salarié a été lourdement sanctionné pour les mêmes motifs qu’il conteste également,
  • une salariée, récemment désignée RSS du SCID, fait l’objet de pressions et la direction du magasin conteste son mandat, sans aucun fondement juridique,
  • la direction du magasin dit à des sympathisants du SCID qu’ils « fréquentent les mauvaises personnes » et d’autres réflexions intimidantes…

Le fait que ces salariés soient tous représentants ou sympathisants du SCID ne peut pas être une coïncidence. Surtout en pleine période de campagne électorale dans l’enseigne Carrefour Market.Il est évident que la direction fait TOUT pour terroriser les salariés qui voudraient se présenter sur des listes SCID aux prochaines élections.Il est aussi évident que ces salariés, qui dénoncent depuis des mois et avec beaucoup de courage des conditions de travail indignes, des faits de discrimination et de harcèlement moral chez Carrefour Market, sont victimes de représailles.

Le SCID utilisera tous les moyens légaux à sa disposition pour ces agissements cessent et que justice soit faite !

► Toute forme de discrimination et de harcèlement moral est prohibée par le code du travail et le code pénal.
► Aucun salarié ne peut être sanctionné, licencié ou faire l’objet d’une mesure discriminatoire, directe ou indirecte, pour avoir subi ou refusé de subir des agissements répétés de harcèlement moral ou pour avoir témoigné de tels agissements ou les avoir relatés.
► Les employeurs sont tenus à un devoir de neutralité à l’égard des organisations syndicales pendant une campagne électorale, sous peine de compromettre la loyauté du scrutin et d’entraîner l’annulation des élections.

Il y a beaucoup à faire chez Carrefour Market pour améliorer les conditions de travail, pour que chaque salarié soit traité de la même façon, avec respect.

Le SCID est prêt à se battre, comme il l’a toujours fait, au côté de ses militants qu’il faut saluer pour leur droiture, leurs convictions, leur courage et leur détermination.

Le SCID : pour replacer l’humain au centre des décisions

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here