NON AU PASS VACCINAL qui est une atteinte majeure à l’État de droit, ainsi qu’aux libertés individuelles et collectives.

Le projet du gouvernement qui veut transformer le pass sanitaire en pass vaccinal n’est pas une formalité administrative.

C’est un point de non-retour vers l’obligation vaccinale généralisée, un système de surveillance massif de la population et l’acceptation d’un apartheid abject en fonction de l’état de santé.

C’est autoriser une discrimination de chaque français en fonction de son statut « vaccinal », étant entendu qu’il ne s’agit pas d’un « vaccin » immunisant, mais d’une thérapie génique encore en phase de test.

Ne nous laissons pas faire !

En acceptant le pass vaccinal, vous autorisez le gouvernement à vous imposer le nombre de doses qu’il jugera utile, 3 doses, 4 doses, 5 doses, sans contrôle et avec chantage au pass à la clé.

Si vous laissez faire cela, vous acceptez que votre vie quotidienne soit conditionnée à la vérification d’une information de santé dont la confidentialité est censée être garantie par le droit.

Il vous sera impossible d’y échapper car les tests de dépistage ne seront plus considérés.

Cette mesure inacceptable nécessite une réaction immédiate.

La loi sur le pass sanitaire sera présentée à l’Assemblée Nationale au cours de la première semaine de janvier 2022.

Si elle est votée, il sera difficile de revenir en arrière. C’est maintenant qu’il faut réagir en signant cette pétition et en envoyant celle-ci à votre député(e).

Comme nous, signons cette pétition qui rassemble déjà près d’un million deux cent mille signatures !

N’acceptons pas de livrer notre santé au gouvernement et de renoncer au consentement médical !

Le pass vaccinal est plus grave qu’une obligation vaccinale simple.

Il vous obligera à vous soumettre aux nombres de doses et produits que le gouvernement jugera utiles, sans vous consulter ;
Avec le risque pour chacun que ces injections n’aient pas de limite de durée ;
Permettra que vos données médicales soient consultées par le gouvernement et la police ;
Conditionnera à la présentation d’un pass votre accès à une vie sociale normale (liberté de circuler, liberté d’accès à des bars, restaurants, services publics) ;
Instaurera un outil de surveillance permanent sur vos données de santé.


Nous ne devons pas laisser faire cela. C’est inacceptable.

Je signe la pétition contre le pass vaccinal

 

1 commentaire

  1. Surtout surtout ! ne faites pas de RIC sur le paSS Vaxinal car les Français vaxinés dans leur barque de naufragés, veulent jeter à l’eau les non vaxinés ! ces dangereux antis …

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here