Pour un rassemblement jeunes et jaunes !

Unis pour l’urgence climatique et sociale

Depuis août 2018, une ado suédoise de 16 ans sèche lesjeunes et jaunes cours tous les vendredis pour alerter sur l’urgence climatique devant son Parlement. Elle s’appelle Greta Thunberg.

Son message : « Grève scolaire pour le climat » a fait le tour du monde. Elle a été invitée à la COP24 en Pologne et au Forum de Davos qui réunit des chefs d’État et des grands patrons, en décembre dernier.

Elle leur a lancé : “Les adultes répètent sans cesse qu’ils ont une dette envers les jeunes, qu’il faut leur donner de l’espoir. Mais je ne veux pas de votre espoir. Je veux que vous paniquiez. Et je veux que vous agissiez”.

Le mouvement lancé par Greta est devenu viral. Il a été fortement suivi en Belgique, puis en Australie, à Berlin, aux Pays-Bas, en Suisse où des milliers d’élèves ont manifesté pour défendre la lutte contre le dérèglement climatique.

Et en France ? En décembre 2018, 4 ONG ont lancé une pétition « L’Affaire du siècle » en faveur d’un recours en justice contre l’État français pour son « inaction climatique ». Cette pétition a obtenu plus de 2,1 millions de signatures en quelques jours.

En février le gouvernement a fait savoir qu’il refusait de laisser dire qu’il n’agissait pas pour le climat… Devant ce déni flagrant de réalité, les quatre ONG à l’origine de la pétition ont annoncé qu’elles allaient déposer un recours contre l’État le 14 mars. Donc rendez-vous au tribunal.

Dans le même temps, les jeunes lycéens et étudiants se sont saisis de l’appel de Greta pour le climat et manifestent aussi tous les vendredis depuis février en France. Ce mouvement prend de l’ampleur et risque bien d’être assez énorme le 15 mars prochain.

Les étudiants et les lycéens appellent à une grève mondiale pour le climat vendredi 15 mars prochain. https://paris.demosphere.net/rv/67675

jeunes et jaunes

Un appel soutenu par des scientifiques, des universitaires, des syndicats… dont le nôtre. Parce que le dérèglement climatique a déjà commencé et que nous sommes aujourd’hui dans une situation d’urgence mondiale que nous n’avons jamais connue.

Personne ne sait ce qui va se passer. On ne peut pas laisser les jeunes se battre seuls pour l’avenir de l’humanité !

Voilà pourquoi nous appelons à la grève le vendredi 15 mars 2019. Pour une prise de conscience collective mondiale.

Nous irons donc avec les jeunes à la manif du 15 mars. Et nous irons en gilets jaunes. Car devant les urgences climatiques et sociales, nous devons nous rassembler pour construire ensemble un mouvement d’une puissance inédite. Un rassemblement jeunes et jaunes !

Que pourrais faire le gouvernement face à ça ?

Ce serait d’autant plus puissant que, hasard du calendrier, le 15 mars est la date de clôture du Grand Débat de Macron. Voir notre article https://www.syndicat-commerce.fr/a-la-une/le-grande-fourberie-du-grand-debat/

Et il se trouve qu’une très forte mobilisation est prévue à Paris samedi 16 mars. Tous les gilets jaunes sont appelés à venir manifester dans la capitale.jeunes et jaunes

Qu’attendons-nous pour nous rassembler ? Ensemble, nous ferons plier ces oligarques irresponsables qui nous mènent droit à la catastrophe.

Ce n’est que tous unis que nous pourrons construire une société plus juste, qui respecte à la fois l’Homme et la Nature.

Alors les 15 et 16 mars, c’est main dans la main que nous devons nous mobiliser. Jeunes et jaunes, ensemble !

Le SCID : pour remettre l’humain au centre des décisions