LES 21 ET 23 SEPTEMBRE : TOUS EN GRÈVE* CONTRE LA RÉGRESSION SOCIALE !

Notre syndicat, le SCID et le Front Social appellent à une large mobilisation contre la politique de Macron partout en France.

Les ordonnances de Macron seront adoptées le 22 septembre.

Leur contenu est annoncé depuis des mois. C’est la transformation du Code du travail protecteur des salariés en un Code donnant « plus de liberté, de souplesse et de sécurité » aux patrons.

La loi d’habilitation autorisant le gouvernement à légiférer par ordonnance en dévoilait la logique. Pourtant, pendant juillet et août, 2 mois ont été perdus par des figurants jouant à négocier la casse de nos droits.

Et Macron ne va pas s’arrêter là ! Il ajoute aux ordonnances une déferlante de mesures et d’annonces qui montrent l’ampleur de ses ambitions : appliquer tout le programme du Medef, précariser et fragiliser la population pour engraisser encore les plus riches.

Pourtant, l’opinion populaire a bien compris : « Macron est un poison, ses mesures, nous les rejetons. » Mais faute d’orientation, de plan de bataille, cette opinion ne se transforme que partiellement en mobilisations dispersées.

L’idée est bien celle d’un coup d’État social, nous ne pouvons pas attendre les prochaines élections dans 5 ans pour réagir. D’ici là Macron, comme un ouragan libéral, aura tout détruit.

Il faut donc organiser un conflit généralisé contre cette dictature de la finance.
Il n’y a pas de troisième voie : soit on collabore, soit on lutte.

Les 21 et 23 septembre, nous manifestons et nous préparons la suite. Une Assemblée Générale est prévue le 21 septembre 2017 à 19H à la Bourse du travail, 3 rue du Château d’Eau à Paris.


Mobilisation du 21 septembre : 14H à Montparnasse
Mobilisation du 23 septembre : 14H à Bastille
Rassemblés, nous sommes plus forts !

* Le SCID dispose d’une caisse de grève pour ses adhérents, contactez nous !